31 mar: Små lejligheder med stor charme
02 apr: Ny BMW Roadster ringer foråret ind
31-03-2009 18:20:00

Neopost : 2008 : SOLIDE PERFORMANCE

Relateret indhold

Regulatory News:

  • Croissance du chiffre d’affaires 2008 : + 6,1% à taux de change

    constants

  • Marge opérationnelle courante

    1

    2008 :

    25,7% du chiffre d'affaires

  • Résultat net 2008 en progression de 15,7% à 157,0 millions d’euros

  • Hausse du dividende 2008 à 3,80 euros par action

PERSPECTIVES 2009

  • Chiffre d’affaires attendu en hausse de +1% à +3% à taux de change

    constants

  • Marge opérationnelle courante

    1

    2009 au

    moins égale à 25,7% du chiffre d’affaires

Neopost (Paris:NEO), le premier fournisseur européen et le deuxième

fournisseur mondial de solutions de traitement du courrier, annonce

aujourd’hui des résultats annuels 2008 (exercice clos le 31 janvier

2009) conformes aux prévisions annoncées début 2008.

Le chiffre d’affaires 2008 s’élève à 918,1 millions d’euros. Il est en

hausse de 1,2% par rapport au chiffre d’affaires 2007, soit une

augmentation de 6,1% hors effets de change.

Le résultat opérationnel courant 2008 s’élève à 235,9 millions d’euros

contre 237,1 millions d’euros en 2007. La marge opérationnelle courante

atteint 25,7% du chiffre d’affaires soit une progression de 50 points de

base par rapport à la marge opérationnelle courante de l’année 2007

recalculée en intégrant PFE2 sur 11 mois (25,2%).

Le résultat net part du Groupe progresse de 15,7% par rapport à 2007 et

atteint 157,0 millions d’euros, soit 17,1% du chiffre d’affaires. Par

rapport au résultat net 2007 retraité des provisions pour optimisation

des structures, la progression du résultat net 2008 ressort à +5,8%.

Compte tenu des rachats d’actions effectués sur la période par le

Groupe, le résultat net dilué par action augmente de 18,7% à 5,08 euros.

(en millions d’euros)

 

2008

(intégrant

PFE

2

sur 11

mois)

 

2007

publié

(hors PFE)

 

Variation

Chiffre d’affaires

918,1

907,1

+1,2%3

Excédent brut opérationnel (EBITDA)4

301,2

302,6

-0,4%

% du chiffre d’affaires

32,8%

33,4%

 

Résultat opérationnel courant

235,9

237,1

-0,5%

% du chiffre d’affaires

25,7%

26,1%

 

Résultat net- part du Groupe

157,0

135,7

15,7%

% du chiffre d’affaires

17,1%

15,0%

 

Résultat net dilué par action

5,08

4,28

+18,7%

Denis Thiery, Directeur Général de Neopost, a déclaré : « Dans

un contexte économique difficile, la croissance soutenue de notre

chiffre d’affaires, l’amélioration significative de notre marge

d’exploitation et la forte hausse de notre résultat net enregistrées en

2008 témoignent de la solidité de notre modèle. De plus, avec le

lancement réussi de notre nouvelle gamme de machines à affranchir,

l’intégration rapide de PFE, la poursuite du développement du leasing,

le rachat de plusieurs distributeurs et l’optimisation de notre

organisation, nous avons continué à bien préparer l’avenir. »

Croissance soutenue du chiffre d’affaires en 2008 dans un

environnement économique difficile

Le chiffre d’affaires 2008 atteint 918,1 millions d’euros, en

augmentation de 1,2% par rapport à 2007. A taux de change constants, la

croissance s’établit à 6,1%, le chiffre d’affaires ayant crû dans chacun

des marchés du Groupe et dans chacune de ses deux grandes activités

(systèmes d’affranchissement et systèmes de gestion de documents et

logistique).

En Allemagne et dans le reste du monde, le chiffre d’affaires a crû

respectivement de 19,5% et 17,2% hors effets de change. Au Royaume-Uni

et en France, le Groupe a enregistré de solides performances avec des

hausses du chiffre d’affaires de +4,2% et +5,1% hors effets de change.

En Amérique du Nord (37% du chiffre d’affaires total), Neopost a connu

deux semestres contrastés : après un premier semestre en baisse de 9,5%,

le chiffre d’affaires a augmenté de 17,6% au second semestre (variations

hors effets de change par rapport aux périodes correspondantes de 2007)

grâce notamment au succès du lancement de la gamme IS et à la

décertification de machines à affranchir non digitales. La croissance

annuelle du chiffre d’affaires nord-américain s’établit à 2,3% hors

effets de change.

L’intégration réussie de PFE et la politique marketing du Groupe en

matière de développement des ventes croisées expliquent la progression

de 12,0% du chiffre d’affaires des systèmes de gestion de documents et

logistique (hors effets de change). Le chiffre d’affaires des systèmes

d’affranchissement a, quant à lui, augmenté de 4,0% (hors effets de

change) et représente 71,6% du chiffre d’affaires total du Groupe.

Le développement des services financiers, l’augmentation des ventes de

fournitures, la croissance des revenus de services et de maintenance ont

permis aux revenus récurrents d’enregistrer une hausse de 10,8% à taux

de change constants. Malgré le contexte économique difficile, la baisse

des ventes d’équipement a été limitée à 2,0% (hors effets de change).

Au total, les revenus récurrents représentent 66,4% du chiffre

d’affaires contre 33,6% pour les ventes d’équipements.

Offre produits fortement renouvellée

En 2008, le Groupe a lancé avec succès aux Etats-Unis d’abord, puis au

Royaume-Uni, en Allemagne et en Suède une nouvelle gamme de machines à

affranchir (gamme « IS ») ciblant le segment milieu de gamme, qui

représente environ 50% de l’offre Neopost. Il s’agit pour Neopost du

lancement de produits le plus important depuis 2004. Cette nouvelle

gamme a été très bien accueillie par les distributeurs, les clients et

les forces de vente. Dans les autres pays européens, le lancement de

cette nouvelle gamme s’échelonnera au cours de l’année 2009.

Avec l’acquisition de PFE, Neopost a également largement étendu en 2008

son offre de machines de mise sous pli vers le haut de gamme, ajoutant 3

nouveaux modèles de plieuses-inséreuses aux capacités de traitement

nettement supérieures à celles que le Groupe proposait précédemment.

Bonne intégration des acquisitions 2008

En 2008, le Groupe a beaucoup avancé dans l’intégration et le

développement des sociétés acquises au cours de l’exercice.

NBG ID, société spécialisée dans l’intégration de technologies RFID

appliquées au monde du transport a été acquise par Neopost en février

2008. Elle a été rapprochée de la division Neopost Logistics Systems

France en février 2009 pour former Neopost ID dont la vocation est de

développer et opérer des solutions de traçabilité appliquées à

l’ensemble des processus Supply Chain (transport, logistique,…).

L’intégration de PFE, acquise en mars 2008 a été rapidement menée. Les

réseaux de distribution de PFE ont été alignés sur ceux de Neopost

(cession de territoires, fusion des réseaux directs, fusion des réseaux

indirects). Le Groupe a pris la décision de céder certains produits «

non core » de PFE et d’éliminer les redondances entre les systèmes de

mise sous pli d’entrée de gamme de PFE et ceux de Neopost. De plus, les

produits PFE ont été intégrés dans la chaîne logistique de Neopost et

les fournisseurs ont été mis en commun.

L’intégration de Rena, société spécialisée dans les imprimantes

d’adressage acquise en avril 2008, est également terminée.

Poursuite du renforcement de la distribution directe

En Europe, Neopost a procédé en 2008 à l’acquisition de 6 distributeurs

notamment en Allemagne, en Norvège, en Suède et en Suisse.

Aux Etats-Unis, le Groupe a également racheté 5 distributeurs en

Californie, dans le Connecticut, dans le Minnesota et dans l’état de New

York. Ainsi, à fin janvier 2009, la part de la base installée couverte

par le réseau de distribution directe s’établissait à 53 % contre 31 % à

fin 2004. Le Groupe rappelle qu’il vise un objectif de 60% de

distribution directe aux Etats-Unis.

Bon déroulement des programmes d’optimisation

L’an dernier, le Groupe avait pris la décision d’accélérer la

réalisation d’un certain nombre de programmes d’optimisation en

particulier en matière de Recherche et Développement, de chaîne

d’approvisionnement et de distribution.

Ces programmes d’optimisation ont fait l’objet de provisions pour un

montant de 20,5 millions d’euros comptabilisé dans les comptes 2007.

En matière de R&D, le regroupement aux Etats-Unis de trois centres en un

seul a été réalisé.

Concernant la chaîne d’approvisionnement, les différents projets

d’optimisation seront terminés d’ici la fin du premier semestre 2009.

Ils portent notamment sur la réorganisation des fonctions logistiques

autour de deux plateformes, l’une en Europe et l’autre en Amérique du

Nord, sur la généralisation de la livraison directe usine-client ainsi

que sur la rationalisation des unités de remise à neuf des anciens

modèles de machines à affranchir.

L’optimisation de la distribution aux Etats-Unis est en cours. Les

sièges sociaux des deux filiales de distribution vont être regroupés sur

la Côte Est d’ici l’été 2009. Les différents centres d’appels vont être

transférés à Dallas également d’ici l’été 2009. Enfin, l’unification des

systèmes d’information, en particulier en matière d’ERP [de progiciels

de gestion intégrés] (Oracle) et de systèmes de re-crédit des machines à

affranchir, sera réalisée d’ici à fin 2010.

Le Groupe confirme que les provisions enregistrées dans les comptes 2007

sont suffisantes et que ces programmes d’optimisation devraient

permettre une économie annuelle de l’ordre de 6 à 7 millions d’euros à

l’horizon 2010.

Evolution de la rentabilité opérationnelle en ligne avec les

prévisions

En 2008, les baisses du dollar et de la livre sterling n’ont pas eu

d’incidence sur les marges du Groupe mais ont naturellement réduit le

montant des résultats convertis en euros des filiales nord-américaines

et britanniques. Comme anticipé lors de son acquisition, l’intégration

de PFE a eu un effet négatif sur la marge brute et sur la marge

opérationnelle du Groupe.

Le résultat opérationnel courant atteint 235,9 millions d’euros au 31

janvier 2009 contre 237,1 millions d’euros un an auparavant.

La marge opérationnelle courante5 atteint 25,7% en 2008,

contre 26,1% en 2007. Elle est toutefois en progression de 50 points de

base par rapport à la marge opérationnelle de l’ensemble de l’exercice

2007, qui, recalculée en intégrant PFE sur 11 mois, s’établit à 25,2%.

Cette amélioration est notamment liée à la forte augmentation des

revenus récurrents et aux efforts continus d’amélioration de la

profitabilité.

Le résultat financier diminue fortement à 22,0 millions d’euros contre

28,8 millions d’euros en 2007. Cette évolution s’explique d’une part par

des frais financiers nets quasiment stables à 27,2 millions d’euros en

2008, contre 26,6 millions d’euros un an auparavant, en dépit de

l’augmentation de la dette nette, et d’autre part, par des gains de

change de 5,2 millions d’euros à comparer à une perte de change de 2,2

millions d’euros l’année précédente.

Le taux d’imposition 2008 baisse ponctuellement pour atteindre 27,0%

contre 28,5% en 2007.

Le résultat net part du Groupe 2008 s’établit ainsi à 157,0 millions

d’euros contre 135,7 millions d’euros en 2007 soit une progression de

15,7 %. Il représente 17,1% du chiffre d’affaires.

Par rapport au résultat net 2007 retraité des provisions pour

optimisation des structures, le résultat net 2008 affiche encore une

croissance de 5,8%.

Intégrant l’effet des rachats d’actions réalisés sur la période, le

résultat net dilué par action est, quant à lui, en croissance de 18,7%

Situation financière saine

En 2008, Neopost a continué à développer ses activités de financement

(leasing et financement de l’affranchissement) tout en réalisant des

acquisitions ciblées, dont celle de PFE pour un montant de 34,8 millions

d’euros. Le Groupe a également encore amélioré sa politique de retour

aux actionnaires, instituant pour la première fois le versement d’un

acompte sur dividende.

Au cours de l’exercice, Neopost a versé 111,4 millions d’euros de

dividendes au titre de l’exercice 2007, et procédé au rachat de 623 848

actions pour un montant de 42,0 millions d’euros, dont 335 178 actions

destinées à être annulées et 288 670 actions destinées à couvrir les

obligations liées aux programmes d’options d’achat d’actions et

d’attribution d’actions gratuites aux salariés. Neopost a de surcroît

versé le 15 janvier 2009 un acompte de 50,3 millions d’euros sur le

dividende 2008.

Le Groupe rappelle que sa dette nette est adossée aux flux futurs

provenant de ses activités de location et de leasing. Elle a donc

vocation à croître avec le développement de ses activités de

financement. Au 31 janvier 2009, le portefeuille de leasing atteint

495,7 millions d’euros contre 425,3 millions d’euros un an auparavant et

la valeur nette des immobilisations louées atteint 86,9 millions d’euros

(83,3 millions au 31 janvier 2008).

Neopost clôture l’exercice 2008 avec une dette nette de 668,7 millions

d’euros, en hausse de 222,9 millions d’euros par rapport à 2007. Il est

à noter qu’outre les 34,8 millions d’euros investis dans l’acquisition

de PFE et les 50,3 millions d’euros versés en acompte sur dividende

2008, les variations de change contribuent à hauteur de 46 millions

d’euros à l’augmentation de la dette.

L’endettement du Groupe est maîtrisé et représente 1,5 fois les capitaux

propres. Le ratio de couverture des frais financiers nets par l’EBITDA6

s’établit à 13,7 et le ratio dette nette sur EBITDA à 2,2, ce qui

démontre la forte capacité de Groupe à faire face à ses engagements

financiers. Au 31 janvier 2009, les covenants financiers sont largement

respectés.

En 2008, le Groupe a maintenu un niveau de capacité d’autofinancement

élevé (après coûts de l’endettement et impôts) à 219,4 millions euros.

Le besoin en fonds de roulement s’est amélioré en dépit d’un contexte

économique difficile et malgré l’intégration de PFE.

Augmentation du dividende

Ayant décidé de faire profiter ses actionnaires d’une plus grande

régularité dans le paiement de ses dividendes, le Groupe a versé le 15

janvier 2009 un acompte sur le dividende 2008 de 1,65 euro par action.

Au titre de l’exercice 2008, un dividende total de 3,80 euros par

action, en hausse de 4,1% par rapport à 2007 (3,65 euros par action),

sera soumis à l’approbation de l’Assemblée Générale des actionnaires du

7 juillet 2009. Ce dividende donnerait lieu au versement, le 15 juillet

2009, d’un complément de 2,15 euros par action.

Pour 2009, le Groupe compte maintenir un dividende élevé et poursuivre

sa politique d’acompte sur dividende. En revanche, ses rachats d’actions

seront au maximum limités à la dilution liée à l’exercice de stock

options et à l’attribution d’actions gratuites.

Perspectives 2009

En 2009, le Groupe va continuer à bénéficier du déploiement de la gamme

IS sur ses principaux marchés, de la hausse de ses revenus récurrents,

des effets positifs liés à la part croissante de la distribution directe

ainsi que des acquisitions récentes telles que PFE. Il va également

commencer à bénéficier de l’amélioration programmée de la marge

opérationnelle courante des activités de PFE et des économies liées au

plan d’optimisation des structures.

Dans ces conditions, et sauf nouvelle dégradation de l’environnement

économique, le Groupe devrait générer une croissance de son chiffre

d’affaires comprise entre 1% et 3% en 2009, hors effets de change et son

résultat opérationnel courant devrait au moins atteindre 25,7% du

chiffre d’affaires.

Denis Thiery a conclu : « Pour 2009, même s’il convient de

rester prudent, nous pouvons compter sur la qualité de notre offre, la

motivation de nos équipes et bien évidemment sur la résilience de notre

modèle de développement. En effet, celui-ci s’appuie sur de forts

revenus récurrents et sur la croissance du leasing qui favorise le

renouvellement de nos ventes d’équipements à échéance. »

Agenda

La publication du chiffre d’affaires du 1er trimestre 2009

est prévue le 2 juin 2009 après clôture de bourse.

A PROPOS DE NEOPOST

NEOPOST EST LE PREMIER FOURNISSEUR EUROPÉEN et le deuxième

fournisseur mondial de solutions de traitement du courrier. Aujourd’hui

implanté dans 15 pays, avec 5 500 salariés, un chiffre d’affaires annuel

de 918 millions d’euros en 2008 et une offre commercialisée dans plus de

90 pays, le Groupe est devenu un acteur incontournable du marché de

l’équipement des salles de courrier et des solutions logistiques.

Il offre les solutions les plus avancées en matière d’affranchissement,

de pli, d’insertion ou d’adressage de documents, ainsi qu’en matière de

traçabilité logistique. Neopostpropose aussi une offre de

services très complète, intégrant notamment le conseil, la maintenance

et les solutions de financement.

Neopostest coté sur le compartiment A d’Euronext Paris.

1 Marge opérationnelle courante = résultat opérationnel

courant / chiffre d’affaires

2 Pour mémoire PFE est une société britannique spécialisée

dans les systèmes de mise sous pli à forte capacité de traitement

acquise par Neopost début mars 2008, qui avait réalisé un chiffre

d’affaires de 26 millions de livres en 2007

3 +6,1% à taux de change constants

4 L’EBITDA (301,2 M€) est la somme du résultat opérationnel

courant (235,9 M€) et des amortissements sur immobilisations corporelles

(47,9 M€) et incorporelles (17,4 M€).

5 Marge opérationnelle courante = résultat opérationnel

courant / chiffre d’affaires

6 L’EBITDA (301,2 M€) est la somme du résultat opérationnel

courant (235,9 M€) et des amortissements sur immobilisations corporelles

(47,9 M€) et incorporelles (17,4 M€).

Exercice 2008

Comptes de résultats consolidés résumés

En millions d’euros

 

Exercice

2008

 

Exercice

2007

Chiffre d’affaires

918,1

 

100,0 %

907,1

 

100,0%

Coûts des ventes

(210,2)

(22,9)%

(199,3)

(22,0)%

Marge brute

707,9

77,1%

707,8

78,0%

Frais de recherche et développement

(38,7)

(4,2)%

(48,3)

(5,3)%

Frais commerciaux

(224,9)

(24,5)%

(216,8)

(23,9)%

Frais administratifs et généraux

(123,7)

(13,5)%

(122,3)

(13,5)%

Maintenance et autres charges

(75,7)

(8,2)%

(72,7)

(8,0)%

Intéressement

(9,0)

(1,0)%

(10,6)

(1,2)%

Résultat opérationnel courant

235,9

25,7%

237,1

26,1%

Résultat des cessions et autres

0,4

-

1,4

0,2%

Provision pour optimisation des structures

-

-

(20,5)

(2,3%)

Résultat opérationnel

236,3

25,7%

218,0

24,0%

Résultat financier

(22,0)

(2,4)%

(28,8)

(3,2)%

Résultat avant impôts

214,3

23,3%

189,2

20,8%

Impôts

(57,9)

(6,3)%

(54,0)

(5,9)%

Quote-part de résultat des SME

0,5

0,1 %

0,5

0,1%

Résultat net

156,9

17,1%

135 ,7

15,0%

Résultat net part des minoritaires

(0,1)

-

-

-

Résultat net part du Groupe

157,0

17,1%

135,7

15,0%

Exercice 2008

Bilans consolidés résumés

ACTIF en millions d’euros

 

31 janvier 2009

 

 

 

31 janvier 2008

Ecarts d’acquisition

669,6

575,0

Immobilisations incorporelles

66,0

47,3

Immobilisations corporelles

144,8

134,6

Immobilisations financières

31,5

13,8

Autres actifs non courants

9,2

5,4

Créances de leasing

495,7

425,3

Impôts différés actifs

18,1

44,5

Stocks

45,5

43,3

Créances

167,7

156,9

Autres actifs courants

67,8

67,3

Instruments financiers

0,4

4,7

Valeurs financières

132,8

149,6

TOTAL ACTIF

1 849,1

1 667,7

 

 

 

 

 

PASSIF en millions d’euros

31 janvier 2009

31 janvier 2008

Capitaux propres

436,3

492,8

Provisions pour risques et charges

11,1

42,1

Dette financière long terme

304,4

284,8

Dette financière court terme

497,1

310,6

Impôts différés passifs

32,7

25,9

Autres passifs à long terme

17,9

-

Produits constatés d’avance

183,1

167,0

Instruments financiers

15,8

3,9

Autres passifs à court terme

350,7

340,6

TOTAL PASSIF

1 849,1

1 667,7

Neopost

Gaële CHAGNAUD, Directeur Relations Investisseurs

Tél :

01 45 36 31 39

Fax : 01 45 36 30 30

E-mail :

g.chagnaud@neopost.com

ou

Fabrice

BARON, DDB Financial

Tél : 01 53 32 61 27

Fax :

01 53 32 61 00

E-mail : fabrice.baron@ddbfinancial.fr

Ou

consulter notre site Internet : www.neopost.com

Opret kommentar

Relateret debat

  • 1 uge
  • 1 måned
  • 1 År
Ingen indlæg

Fondsbørsmeddelelser

WHO: Omkring 200.000 ebola-vacciner er klar til sommer

24-10-2014 16:27:18
Hundredtusindvis af ebola-vacciner vil være tilgængelige i Afrika i midten af 2015.Det siger verdenssundhedsorganisationen WHO's vicegeneraldirektør, Marie-Paul..

Vestas modtager kinesisk ordre på 50 megawatt

24-10-2014 12:28:37
Vestas har modtaget en fast og ubetinget ordre i Kina på 50 megawatt. Ordregiver er Hanas, som tre gange tidligere i 2014 har købt møller hos den danske produce..

Vestas-kunde i stor aftale om strømsalg

24-10-2014 11:22:56
Den amerikanske udvikler af vindmølleprojekter Geronimo, som er kunde hos Vestas, har indgået aftale om salg af 140 megawatt af den kapacitet på 210 megawatt, s..

Mest læste nyheder

  • 24 timer
  • 48 timer
  • 1 uge
1
Novo Nordisk skal undersøges for produktionsproblemer
2
OW/Jyske: Sænker kursmål for volatil forretning
3
WHO: Omkring 200.000 ebola-vacciner er klar til sommer
4
ECB: 25 europæiske banker dumper stresstest - bureau - NY2
5
ECB: 25 europæiske banker dumper stresstest - medie

Relaterede aktiekurser

Neopost 53,52 -1,4% Fald i aktiekurs

Køb- og salgsanbefalinger

  • Trend
  • Pengemaskinen
Sælg

Relaterede selskaber
Få adgang til information og anbefalinger af relaterede selskaber med PLUS pakken.

Du får adgang til 7 værdifulde investorværktøjer til investering.

Klik her og læs mere om PLUS pakken.
Euroinvestor i andre lande: Euroinvestor.com | Euroinvestor.se | Euroinvestor.no | Euroinvestor.fr | Forexinvestor.com| Wisselkoersen.nl | Valuta.se | Valutaveksel.no | Divisas.es | Valute.it
Copyright Euroinvestor A/S 2014  Disclaimer Privatlivspolitik
Aktieinformation leveres af Interactive Data.
Data er forsinket 15-20 minutter iht. de enkelte børsers regler om videredistribution.
 
25. oktober 2014 13:18:06
(UTC+01:00) Brussels, Copenhagen, Madrid, Paris
Version: LiveBranchBuild_20141024.3 - EUROWEB6 - 2014-10-25 13:18:06 - 2014-10-25 13:18:06 - 1 - Website: OKAY

Når du besøger Euroinvestor.dk accepterer du, at der anvendes cookies, som vi og vores samarbejdspartnere benytter til funktionalitet, statistik og markedsføring. Læs mere om cookies på Euroinvestor.dk her

x